Tordre le cou aux six mythes sur le sexe

En lisant les mythes qui suivent, interrogez-vous sur vos idées sur le sexe. Partagez-vous certaines de ces idées complètement fausses ? En quoi vos croyances dans ce domaine vous posent-elles problème ? Puis lisez les réalités correspondantes, beaucoup plus satisfaisantes, et demandez-vous comment vous pouvez les intégrer dans vos ébats amoureux pour les rendre infiniment plus jouissifs.

Le but est d’atteindre l’orgasme

Selon un mythe très répandu, les deux partenaires doivent avoir un orgasme à chaque rapport sexuel – et s’ils n’en ont pas, c’est qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. L’homme qui croit à ce mythe veut à tout prix que sa partenaire ait un orgasme à chaque fois. Il multiplie les essais et, quand il voit qu’elle ne peut pas, se sent frustré, voire se considère comme un incapable. En général, sa partenaire essaie de le rassurer, mais s’il est convaincu que le sexe ne vaut rien sans orgasme ou qu’il se sent atteint dans sa virilité de ne pas pouvoir lui en donner un, sa frustration grandit et il devient obnubilé par l’idée de lui faire atteindre ce but.

Le sexe devient alors de plus en plus stressant et ressemble davantage à une corvée qu’à un jeu. L’homme se dit toujours : va-t-elle arriver à avoir un orgasme cette fois-ci ? Et, du coup, la femme se sent trop tendue pour atteindre l’orgasme. En devenant une course à l’orgasme, les rapports sexuels cessent d’être un plaisir.

C’est la même chose quand l’homme ne peut pas éjaculer. Sa partenaire se sent coupable et le pousse à redoubler d’efforts pour y arriver. Résultat : il devient tellement tendu qu’il a du mal à avoir une érection.

LA RÉALITE QUI SAUVE, Que d’énergie gaspillée !

Le sexe consiste à donner et recevoir du plaisir. C’est l’acte le plus intime que vous puissiez partager avec votre partenaire. Et tant que vous donnez et recevez des sensations agréables, l’orgasme n’est pas nécessaire.

De plus, il est très important d’être à l’écoute de ses sensations durant un rapport sexuel. Quand vous êtes obsédé(e) par la performance, vous observant comme si vous étiez sur scène et vous demandant si vous allez être capable, cette fois, d’avoir un orgasme, votre anxiété vous empêche d’éprouver des sensations et donc un orgasme. L’orgasme se déclenche naturellement dès que les stimuli agréables atteignent un certain degré, mais l’anxiété, la tension et le stress peuvent empêcher les sensations agréables de franchir le seuil de votre conscience.

TRUC Le meilleur moyen d’avoir du plaisir lors d’un rapport sexuel est donc de supprimer toute pression. Abandonnez-vous à vos sensations, ressentez ce qui se passe en vous. Si votre plaisir débouche sur un orgasme, c’est très bien. Sinon, c’est très bien aussi.

Leave a Reply