Les impacts de l’infertilité sur la vie de couple

L’infertilité est un phénomène qui influence beaucoup la vie du couple en général. C’est principalement le quotidien de la  femme qui est meurtrie par cette situation. En effet, l’infertilité est l’incapacité d’un couple de procréer. Les causes de l’infertilité sont nombreuses et ils peuvent provenir soit de l’homme, soit de la femme. Dans certains cas, l’impatience du couple peut être un facteur de risque d’infertilité, lorsqu’il ne se donne pas assez de temps pour concevoir naturellement. Dans ce cas, l’infertilité peut être due à l’état de santé gynécologique de l’homme, de la femme voire les deux.  D’un autre côté, l’âge maternel peut aussi être la cause de l’infertilité, car la fertilité diminue principalement avec l’âge en raison d’une diminution physiologique de la réserve ovarienne. Il existe toutefois des causes mécaniques, les facteurs environnementaux, les anomalies du sperme etc.

Infertilité –ses impacts moraux

Les impacts de l’infertilité sont essentiellement d’ordre moral et ils déclinent en des troubles psychologiques. En effet, si le couple n’arrive pas à surmonter ensemble cet épreuve, la dépression, l’irritation, la baisse de la libido… peuvent aboutir jusqu’à la séparation ou l’infidélité. Certaines femmes vont même à se sentir coupable de sa situation, alors que ce n’est pas forcément de sa faute si elle ne pourra pas avoir un bébé. En Afrique, la société et surtout leur belle-famille ont tendance à stigmatiser les femmes en couples qui n’arrivent pas à procréer. On leur impose le divorce et l’infertilité peut même aboutir à une dislocation du foyer.

Que faire en cas d’infertilité ?

Après une année de vie commune, des rapports sexuels non protégés et dans de bonnes conditions, il faut tout de suite consulter un médecin ou un spécialiste si la femme n’est toujours pas enceinte. Pour la femme, certains aliments sont à éviter pour tomber enceinte à savoir la caféine, l’alcool, l’excès de sucre notamment les sucres rapides, certains poissons ayant un taux élevé en mercure, les petits pois etc. Inutile de se stresser en cas d’infertilité, car cela risque d’influencer votre capacité d’avoir un bébé. Les études ont prouvé que le stress peut réduire les chances de concevoir de 29%. Le fait de se poser toujours la même question : infertilité comment tomber enceinte ne servira pas à beaucoup de chose. Il vous faut uniquement suivre les conseils de votre spécialiste et rester optimiste, garder la tête haute.

Leave a Reply